Publié par Laisser un commentaire

Festival de l’estran, une certaine déception

C’était ce week-end (14-15 septembre 2014), à Trébeurden, Pluemeur-Bodou et Trégastel. Ça porte le nom prometteur de Festival de l’estran, et c’est axé sur le Land art. Tout pour me plaire…

Mais bon. Je n’ai pu voir que quelques réalisations, souvent décevantes, installées sur la plage davantage que sur l’estran. Le reste était soit mal indiqué, soit démonté un peu trop tôt le dimanche en fin de journée.

cache cache à l'au, sculpture de Pascale Planche

Ci-dessous, le Cache-cache à l’eau de Pascale Planche, plutôt sympa mais un peu petit à mon goût.

Estran paysage sonore, de Didier Fermment

Une installation impressionnante, par Didier Ferment : des tuyaux de bambous percés de trous et de fentes donnaient à entendre, avec le vent assez fort, une musique mystérieuse et envoûtante.

rochers pients en blanc

Des rochers peints en blanc, eh oui, ça m’interpelle. Mais bon, pas d’explication, pas d’intention apparente, on avait l’impression d’un chantier à l’abandon.

Rocher près de l'île aux lapins

Je me suis consolé sur la fantastique île aux lapins, à Trégastel. cet îlot accessible à marée basse offre un paysage chaotique fantasmagorique.

C’est sûr que faire du Land art dans un tel paysage, c’est un peu risqué…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.