Rencontre d’éléments sur la plage de Beg-Meil. La violence, la douceur du paysage, le minéral, le végétal, la construction on ne peut plus sauvage, l’expression rupestre d’aujourd’hui, cet art urbain sur cette plage déserte…
L’impression d’être dans une faille de l’espace-temps.
Blockhaus grafé sur la plage de Beg-Meil

Trackback URI | RSS des commentaires

Ecrivez un commentaire